FANDOM


Cartes-postales-Ancienne-et-Nuvelle-Poste--Justice-de-Paix-ROMANS-SUR-ISERE-26100-26-26281028-maxi

Poste de la Paix

Description physique Modifier

À l'origine, ce bâtiment n'a pas été construit pour un poste de la paix, mais plutôt pour une grande hopital. Pendant les travaux, une grosse partie de la batiste a mystérieusement été démolit pendant la nuit. Le village à donc abandonné les travaux et ont finalement fait un petit poste de la paix. La batiste d'origine était en bois mais pour être certain qu'elle reste bien en place, ils ont rajouté de la pierre. Vu qu'il y a seulement deux agents de la paix dans ce village, le poste est très petit. Il comprend un vestiaire avec douche et une toilette, un petit salon pour leurs effets personnels (télé, sofa, frigo...) et leur bureau. Il est situé à l'entrée du village. Ce batiment n'est pas isoler. Il y a donc un foyer pour le réchauffer pendant l'hiver, ce qui le rend encore plus acceuillant et chaleureux.

Description historique Modifier

Comme dit plutôt, ce poste de paix était enfait un hôpital. Cet hôpital devait être un grand investissement afin de permettre la construction d'un centre-commerciaux afin d'apaiser l'attente pour voir un médecin pour avoir les traitements nécéssaires pour chaque malade. Sa construction avait débuté en 1845 . En un matin très nuageux et pluvieux, les constructeurs eurent une très mauvaise et désagréable surprise ; lorsqu'ils arrivèrent sur le chantier, une énorme partie de la bâtisse avait été sauvagement démolie pendant la nuit. Les constructeurs ne savaient pas quoi en penser. Quelques mois plutard, un connaissant du coin avait entendu parler de cette histoire. Il raconta aux personnes en charge de la construction que depuis des lunes, il y avait un monstre dénomé Saccapuntas, qui était en quelque sort un énorme ogre défiguré qui vivait dansdes bois non-loins d'où l'hôpital devait se construire. La légende dit que l'ogre déteste savoir que son territoire est habité par des êtres humains.

50 ans après l'incident du terrible Saccapuntas, le village a finalement décider de finir pour de bon les travaux mais à la place ce serai un poste de la paix. La construction prit très peu de temps grâce au meilleurs technologies et la taille beaucoup plus petite du bâtiment. À la fin des travaux, le village a fait une grande fête pour céléber leur fièrté du poste, malgrès tout les nombreux problèmes qui sont surnevus durant les dernières années. Cette fête mémorable avait redonné le sourire et la joix aux habitants.

Durant les premiéres années de service de ce bâtiment, les premiers agents de la paix apparurent dans ce petit village qui s'était formé en même temps que ce centre de police. Au début de ce grand changement, toutes les personnes du village ont du s'adapter aux règlements qui s'applicaient désormais afin de faire la paix. Le peuple de ce village n'était guert en accord avec tout cela ; ils voulaient tous que le centre de police ferme afin de reprendre leur vie d'avant à laquelle ils étaient habitués et très bien adaptés puisqu'il n'y avait pas de règles. Au beau milieu d'une froide nuit d'automne, les gens du village se racontrèrent afi. D'élaborer un plan contre les policier ; ils décidèrent de les assaciner. Pendant ce temps, les agents de la paix ne s'étaient rendu compte de rien. Lors de la journée prévue pour leur assassinat, les gens du village les capturèrent et les enfermèrent dans le sous-sol de leur propre centre de police et ne leur laissèrent rien à manger, rien à boire. Ils finirent par mourrir de faim et de soif. Depuis ce tragique accident,des rumeurs racontent que le sous-sol du centre est hanté.