FANDOM


Femme au foyer

Écrivez le premier paragraphe de votre article ici.

description physique Modifier

Dorothée Lachance a 52 ans et possède de beaux yeux bleus qui éclairent son petit visage, ridé avec le temps. Son nez, légèrement crochu, a autrefois été brisé quand elle trébuchât et tomba sur un escalier de ciment solide. Elle à de minces lèvres qui ne sont plus aussi rosées que dans sa jeunesse. Ses cheveux, longs jusqu'au milieu de son dos, sont d'un brun chocolaté accompagné par quelques mèches grises. Elle mesure environ 170 cm et n'est pas très corpulente pour une femme de son âge. Elle porte souvent de longues robes grises de tissus doux et est énergique. 

description psychologique Modifier

Dorothée Lachance est une femme au foyer mais aurait rêvé de travailler dans de grands champs d'agriculture. Elle est une femme forte, courageuse et intelligente. Elle aime ses quatres enfants avec tout son cœur, et elle ne veux jamais les perdre. Elle a déjà perdu un enfant, qui ce dernier n'a pas été assez fort pour survivre après être sorti du ventre de sa mère. Il est enterré dans la morgue de St-Village . Elle va le visiter tous les mois. Dorothée a eu une belle enfance avec de bons parents et elle n'a aucun regret.

Description Sociale 

Dorothée Lachance a quatres enfants. Le premier est Arnaud Lachance , Agent de la paix. Il est déjà marié et c'est un homme fort avec beaucoup d'ambitions. Son deuxième est Mortimer Lachance , lui, bûcheron. Le troisième est Paul Lachance , celui-çi un peu plus coquin. Il est un quêteur. Puis, sa plus jeune fille, encore écolière, est Juliette Lachance , une sage jeune fille. Même si chacun d'entre eux ont de défauts, ils ont encore plus de qualités. Dorothée les aime de tout son cœur. Mais là vient son mari. Un des plus grands idiots qu'elle n'ait jamais rencontré. C'était un mariage forcé, bien sûr. Cet imbécile d'"inventeur" (dont le métier ne lui va aucunement) a trahis toute la confiance de Dorothée. Il ne procure aucun argent pour la famille. Dorothée n'est pas supposée le savoir, mais pourtant elle sait très bien que son mari a fait un pacte avec le diable pour avoir plus de chance avec ses inventions. Et en échange, il à abandonné sa famille. Comme un idiot, il s'est fait avoir. Ce fameux mari, est bel et bien Richard Lachance

Notices Biographiques Modifier

Lorsque Dorothée avait que 12 ans, elle avait un amoureux secret. C'était un gentil garçon nommé François Bourgignon. Il habitait dans la petite maison près du grand Champ d'agriculture et était le fils des propriétaires de ce champs. Dorothée avait entendu les rumeurs à propos de la malchance qui régnait dans la famille de François, mais elle n'y croyait pas. Elle était allée s’amuser avec François dans le champs, avec aucune inquiétude.  Ils s'amusèrent pendant quelque temps, mais soudainement, François fut pris d'une immense douleur à l'estomac. Dorothée essayait de l'aider, mais il n'arrêtait pas de lui crier: "Va-t’en! Va-t’en avant qu'il ne soit trop tard et ne reviens plus!" Donc elle a couru jusqu’à sa maison et elle n’a jamais su ce qu'il s’était arrivée. Depuis, quand Dorothée  et François se voient en ville, ils détournent le regard.


La première fois que Dorothée est tombée enceinte, elle était tellement heureuse, elle avait toujours rêvé d'avoir un enfant, même si le père était un idiot comme Richard Lachance. Les jours étaient de plus en plus heureux et elle pouvait sentir son petit bébé bouger dans son ventre. Puis, enfin, le fameux jour de l'accouchement arriva. Dorothée pleurait autant de peine que de joie. Puis, le bébé était sorti. Mais il ne pleurait pas. Son cœur battait, mais pas à la régularité normale. Le bébé était faible. Trop faible pour survivre. Dorothée avait beau prier et prier,  mais le bébé mourra. Pendant des mois, elle souffrit d'une dépression et elle allait visiter son bébé à la morgue plusieurs fois par jour en pleurant.

Un jour, Dorothée accompagnait Mortimer dans la forêt quand il était encore jeune. Il avait essayé de convaincre sa mère qu'il avait vu un loup avec une tête de lézard. Ils avaient marché plusieurs kilomètres et Dorothée était convaincue que la créature venait juste de l'imagination de Mortimer. Mais soudainement, elle vit la créature. Une horrible créature hors de ce monde. Du jamais vu. La créature les vit, et un gros cri sortit de sa gueule. Les deux perdirent connaissance. Puis, quand ils se réveillèrent de nouveau, Mortimer avait oublié tout ce qui s’était passé. Mais Dorothée se souvenait de tout et jamais elle n'oubliera la mémoire de cette horrible créature.