FANDOM


Atelier-Henner-11-rue-Pigalle


Descripition Physique du lieu Modifier

Dans le garde-robe de la maison des Lachance, il y a une trappe dissimulée qui s'ouvre sur un escalier en vieilles pierres. Lorsqu'on descend l'escalier, on arrive au coin d'une grande salle faite en pierre lisse qui fait office de sous-sol et de fondation de la maison. À gauche, il y a un grand tableau sur le mur sur lequel sont griffonnés de nombreux plans pour des inventions. Éparpillés un peu partout de manière aucunement ordonnée, sont les outils utilisés dans l'atelier. Il y a des marteaux, des scies, des haches et des choses si insolites qu'un expert ne saurait les identifier. Il y a une forge assez chaude pour fondre le métal, une scie mécanique rudimentaire, une perceuse, elle aussi rudimentaire, un coffre à vis, clous et autres, et un meuble à tiroirs de très bonne qualité. Dans un des tiroirs, derrière un faux panneau, il y a des photos de la famille Lachance, la seule preuve tangible que Richard aime sa famille malgré le contrat d'inexpression qu'il a signé.

Notice historique

Un jour, lorsque Richard a été faussement accusé de vol, Simon Ferland, un agent de la paix, est venu l'arracher de force de son travail. Comme la trappe était verrouillée, il dut utiliser un marteau pour la briser et fut la première et dernière personne, à part Dorothée, qui entra dans l'atelier sans la permission de Richard. Il fut surpris par la quantité d'objets et encore plus par le fait que Richard lui criait dessus pour avoir osé pénétrer son lieu de travail. Simon sortit de l'atelier et de la maison avec un inventeur très confus par le fait qu'il soit demandé à la mairie. Ce malentendu fut réglé, et Simon du payer pour le matériel nécessaire pour que Richard puisse installer une trappe plus résistante flambant neuve.

Un matin où Richard travaillait, il entendit un grattement entre deux pierres d'un mur. Il s'aperçut qu'un furet avait réussi à se glisser dans son atelier, mais était incapable de sortir. Richard trouva l'animal très mignon et décida de l'adopter et de le nourrir. Ce furet était la seule compagnie de Richard dansl'atelier, et il réussit à le cacher de sa femme pendant 5 ans, jusqu'à la mort du furet. La raison pour laquelle il avait adopté un animal, c'était parce que son contrat n'interdisait pas les marques d'affection envers la faune.

Un soir, il revint dans son atelier et aperçut de nouveau le Diable. Le Seigneur des Enfers lui proposa une offre: Richard devait tuer son furet, et Le Diable lui fournirait les matériaux suffisants pour faire une invention par saison. Richard, trop attaché à son compagnon mustélidé, refusa l'offre sur le champ et provoqua la colère du Roi du Mal. Le Diable déchira tous les plans de Richard et laissa d'énormes traces de griffes sur le mur.



Ferret